/ Préparer la naissance

Remèdes de grand-mère

GROSSESSE

  • Massage de la peau du ventre et des seins avec huiles bio ou weleda (se procurer le livre de massage de la femme enceinte de Weleda (dans votre PMI ou au centre Weleda Paris 8ème ou le commander), Il est gratuit.
  • Massage détente : Mélange d’huile végétale Amande douce (40 ml), jojoba (10 ml) et huiles essentielles Mandarine (9 gouttes), Bois de rose (3 gouttes), lemongrass (9 gouttes).
  • Massage du périnée le dernier mois, quotidien ou au moins 3 fois par semaine.
    Huile de massage du périnée ou pommade CUPRUM MET D1 de chez Weleda.
    On peut demander au médecin de le mettre sur l’ordonnance (cuprum met, 1,54 euros).
    Sinon, massage avec un mélange huile végétale Amande Douce et Germe de Blé.
  • Ovule au calendula en cas de mycose et/ou de cystite.
  • Voir un osteopathe pour libérer le bassin en fin de grossesse et tout au long pour soulager les divers maux consécutifs au basculement du bassin.
  • Alimentation riche en fruits et légumes crus pour les vitamines et les fibres ; pauvre en laitages, graisses cuites et farines. Peu digestes, ces derniers encrassent l’organisme et favorisent la prise de poids.

 

ACCOUCHEMENT

  • Tisane de framboisier le dernier mois pour favoriser la dilatation du col, la tonicité utérine. Est utile aussi après l’accouchement pour aider l’utérus à revenir sous la symphise pubienne.
  • Faire l'amour à la fin, garder le sperme pour aider à la dilatation du col.
  • Huile de ricin, peut éventuellement être utilisé en cas de dépassement de terme pour aider à enclencher le travail. Uniquement à très faible dose, sous surveillance médicale sérieuse.
  • Arnica en granules pour prévenir les hématomes du périnée lors de l’accouchement (3 semaines avant, pendant et dans les jours suivant en fonction de l’état du périnée). Consulter un médecin homéopathe.
  • Serviettes chaudes à très chaudes sur les reins, renouvelées régulièrement pendant le travail à défaut de baignoire ou de piscine d’accouchement.

 

ALLAITEMENT

  • Pour soulager les crevasses et irritations des seins : lanoline pure ou castor equi (de l’homéopathie peut être prescrite).
  • Tisane d’allaitement pour aider à la lactation et soulager les troubles digestifs du bébé et de sa mère, éléments de composition : cumin, fenouil, anis vert (cannelle).
  • En cas de mycoses, de candida sur les seins et les fesses du bébé  : appliquer du jus de citron, du bicarbonate de soude dilué dans de l’eau, HE tea tree seins après tétee et au lavage du linge + homéopathie.
  • En cas de bouchon d’un canal lactifère : massage vers le téton, faire téter le bébé le plus possible de ce côté. Bouillotte chaude sur le sein pour faire couler le lait durci. Se reposer, attention à la lymphangite (si fièvre sérieuse, consulter très rapidement un médecin).
 
Site propulsé par CaMykS
© 2017 Association Loi 1901 Accoucher Librement | Mentions légales | Plan du site